OUVERTURE DES PISCINES EXTÉRIEURES, DES JEUX D’EAU ET DES BLOCS SANITAIRES


Montréal, 30 mai 2020 – La Société de sauvetage accueillait hier avec grand plaisir l’annonce de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, quant à l’ouverture des piscines extérieures, des jeux d’eau et des blocs sanitaires, et ce, pour toute la période estivale dans toutes les régions du Québec.

« Les mesures de prudence adoptées depuis le début de la crise ne doivent pas nous faire perdre de vue les autres besoins essentiels de santé des citoyennes et des citoyens, entre autres en période de canicule. C’est pourquoi l’ouverture de ces services estivaux nous apparaît nécessaire, afin d’assurer un meilleur confort pour de nombreuses personnes. Il demeure crucial de rester vigilants et de prendre toutes les mesures pour maintenir la distanciation physique ainsi que les autres moyens reconnus afin de limiter la propagation du virus dans la communauté. » mentionnait Mme Danielle McCann, lors de son point de presse.

La Société de sauvetage et l’Association des responsables aquatiques du Québec (ARAQ), en collaboration avec les partenaires aquatiques, publieront en début de semaine deux ouvrages concernant le processus de formation et d’encadrement des surveillants-sauveteurs, tel que prescrit par la CNESST, afin de respecter les normes gouvernementales en lien avec la COVID-19 et un guide sur la réouverture progressive des installations aquatiques en contexte de COVID-19 (Guide RpIA) pour soutenir le travail des responsables aquatiques.

Bien qu’aucune directive n’ait été émise quant à la réouverture des plages et des parcs aquatiques, la Société de sauvetage est confiante que l’annonce se fera sous peu.

«Nous sommes très heureux qu’une partie de nos demandes auprès des instances gouvernementales aient été entendues afin d’autoriser l’ouverture des milieux supervisés et de rendre ainsi la baignade plus sécuritaire afin de diminuer les risques de noyade. Nous demandons aussi aux exploitants de s’assurer que leurs préposés à la surveillance aient reçu la formation dans le contexte COVID-19» mentionnait M Raynald Hawkins, suite à l’annonce du gouvernement.

La Société de sauvetage vous rappelle également que, bien que de façon générale le risque de transmission par l’eau de baignade soit jugé faible, le principal risque de transmission de la COVID-19 dans les lieux de baignade demeure la proximité étroite avec une personne infectée, que ce soit dans l’eau ou hors de l’eau[1]. Il est donc primordial de respecter une distance de 2 mètres, même entre les baigneurs, et de se laver régulièrement les mains lorsque vous vous trouvez à l’extérieur de l’eau.

La Société de sauvetage travaille fort, en collaboration avec ses partenaires aquatiques et les instances gouvernementales, pour mettre en place des mesures sécuritaires afin de permettre aux Québécoises et Québécois de profiter de l’eau en toute sécurité.


– 30 –

Source :

Anne-Marie Francoeur,
Responsable – Communication et relations publiques
Société de sauvetage
Téléphone : 514 252-3100, poste 3737 ou 1 800 265-3093
Courriel : amfrancoeur@sauvetage.qc.ca


[1] INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE, COVID-19 : Lieux de baignade, www.inspq.qc.ca/publications/3004-lieux-baignade-qr-covid19?fbclid=IwAR2XH56Hfkhg9NqtWpVJrj_fTGJlicwpjkDyOBp_YueyP3Te4undRIC4Fis